Home Vos questions sur les marais Rares et précieux
Les marais, rares et précieux


Impossible de citer avec précision le nombre d’espèces qui peuplent les marais de notre région: pour la simple et bonne raison qu’elles ne sont pas encore inventoriées et même pas toutes connues !
Les marais sont rares parce que la plupart ont subi les frais du drainage. Et précieux parce qu’ils abritent un patrimoine hors du commun : un patrimoine géomorphologique (la plupart sont des traces de la dernière glaciation, celle du Würm, 80 000 à 10 000 ans av. J.-C.), culturel (bon nombre ont été façonnés par l’homme) et bien sûr naturel.
Pour s’en convaincre, citons l’azuré des paluds (Maculinea nausithous), un étrange petit papillon bleuté au cycle plutôt surprenant. Jugez plutôt !azur
Cette espèce anime les bas-marais préservés où elle peut trouver sa plante hôte, la sanguisorbe (Sanguisorba officinalis). Jusqu’ici, rien de plus normal pour un papillon. Mais une fois passés ses premiers stades sur la plante hôte, la chenille se laisse tomber à terre, dans l’espoir de se faire recueillir par une fourmi du genre Myrmica. Elle trompe alors la fourmi par le biais de phéromones (des sortes d’odeurs) qui lui font croire qu’elle est son propre couvain. Une fois adoptées, les chenilles passent le reste de leur cycle dans la fourmilière d’où elles sortiront au printemps suivant, transformées en papillon. Conte de fée ? Science fiction ? Tout cela se passe bien chez nous, dans de petits marais. Du fait de leurs exigences élevées et de la raréfaction de leur milieu, cette espèce est fortement menacée, tant au niveau mondial qu’à l’échelle suisse.Un quart des espèces menacées de fougères et de plantes à fleurs de Suisse sont présentes dans les marais, qui représentent 0.54% de la surface nationale. Une soixantaine d’espèces sont étroitement liées aux marais.


Groupe d’espèces Espèces connues en suisse Espèces liées aux marais
mousses 1’100 200
fougères et plantes supérieures 3’000 208
mollusques, vers plats et rubanés, annélides, tardigrades 6400 (estimé) ?
papillons 196 21
libellules 74 25-30
sauterelles 112 18
batraciens 20 19
reptiles 14 4
oiseaux 195 espèces nicheuses Au moins 50

adapté de GROSVERNIER, Philippe. La vie dans les marais : habitat de spécialistes rares. Hotspot, 2007, N° 15, pp 12-13